Cinq jours de permaculture humaine à Couvin

Cinq jours de permaculture humaine à Couvin

Mais que se passe-t-il donc pendant un stage de Permaculture Humaine ?

Pendant cinq jours, nous apprenons ou plutôt nous désapprenons.
En effet, nous remettons en question tout ce que nous avons appris depuis notre plus jeune âge et qui ne fonctionne pas : se justifier, convaincre, être en compétition, nous laisser gouverner par notre hémisphère gauche, …
Et nous laissons de la place à notre cerveau droit, à la collaboration, au Nous, … Et nous constatons que ça marche !

Chaque événement, chaque réaction, chaque tension est une opportunité de comprendre notre propre fonctionnement et de le modifier pour gagner en efficacité, en collaboration et en durabilité.

Chaque stage est différent parce que nous nous adaptons à ce qui se présente.

A Couvin, comme chaque fois, nous avons vécu des échanges vrais, fait des rencontres enrichissantes et proposé un design à la fois reconnu comme utile par nos hôtes et prétexte à la mise en pratique des apprentissages.

Jour 1

Ce lundi 30 avril démarre le stage de cinq jours en permaculture humaine dans le magnifique site du domaine Saint-Roch à Couvin.
Notre mission est double. D’une part, il s’agit de faire découvrir à un groupe de 22 participants comment la permaculture peut nous aider à fonctionner en équipes et d’autre part, sur base d’une demande réelle liée au développement d’un projet d’accueil de groupes et à la création d’un habitat groupé, d’expérimenter comment réaliser un design pour créer des écosystèmes performants et résilients.
La pluie s’invite mais qu’importe, la bonne humeur est au rendez-vous.

Tout au  long du stage vont se succéder des présentations, des exercices, des jeux, … même les temps de repas sont des prétextes à l’expérimentation.

Quant à cette première journée, le thème  est : « Passer du Je au Nous ».
Au programme, il y a entre autres des explications sur la permaculture, la permaculture humaine, les modèles de la nature, les quatre accords toltèques, …
Des exercices/jeux sont également proposés régulièrement pour comprendre comment nous fonctionnons, apprendre à s’écouter en  équipe et à (re)connaître les talents de chacun. Puisque nous allons fonctionner ensemble, autant se baser sur les forces de chacun !
La journée se termine avec un outil que nous utiliserons chaque jour afin de clôturer chaque journée sereinement.

Jour 2: être vrai.

Aujourd’hui, découverte de la niche écologique qui explique le rôle de l’espèce dans l’écosystème. De la même manière, chaque être humain à un rôle dans son écosystème (cfr. Bernard Alonso) et  un des objectifs du stage est d’accompagner chaque participant dans la découverte de sa niche prédominante.

Autre thématique du jour : l’application du design à la mise en place de projets économiques et sociaux à partir de la méthode OBREDIM à laquelle nous ajoutons la Niche, le Rêve et le Remue-Méninges  pour arriver à la méthode

Observation, Bordures, Ressources, Evaluation, Niche, Rêve !, Remue-méninges, Design, Implémentation, Maintenance, A suivre ….

 

Partager?

Laisser un commentaire